1 de 6

Christine Lutringer, Politologue, chargée de cours / chercheuse, EPFL
Luca Pattaroni, Docteur en sociologie, chargé de cours / chercheur, EPFL

Planifier la ville hétérogène: les arènes de la controverse autour du plan de Mumbai 2014-34

Dans cette conférence, nous examinerons la révision et la suspension temporaire du PlanDirecteur de Mumbai 2014-2034 (MDP 2034) suite à la mobilisation de la société civile et aux vives critiques émanant d’experts. Cet événement est hautement représentatif des tensions autour du développement et de la régulation des villes contemporaines, tant dans le sud que dans le nord.


Notre étude permettra, d’une part, de questionner les catégories disjonctives encore prégnantes
dans les outils de planification urbaine et, d’autre part, de suggérer des pistes pour rendre compte
de l’hétérogénéité des villes contemporaines. Notre propos illustrera les combinaisons spatiales
et fonctionnelles qui caractérisent Mumbai en particulier dans les espaces de rencontre entre la «nature» et l’ «urbain». La ville s’est historiquement formée et agrandie suite à l’absorption de villages
et de forêts. Un certain nombre de ces espaces naturels sont toujours préservés et habités. Le produit
de ce «développement incrémental» est une ville d’urbanisation « inégale » où différents types de fabriques urbaines coexistent et s’influencent mutuellement.


Quelle est la nature du développement urbain projeté par le MDP 2034 dans les espaces de diversité
naturelle et culturelle qui caractérisent Mumbai? Comment les processus d’engagement démocratique
et de participation publique dans le MDP ont-ils influencé le plan de développement pour ces espaces? Quelle est l’influence des thématiques écologiques? Ces questions nous conduiront à explorer les arènes publiques, les controverses et les dynamiques de participation induites par le MDP 2034. Au final, il s’agira d’interroger les défis que pose l’hétérogénéité des villes contemporaines à la planification urbaine.