1 de 5

Bertrand Lemoine, architecte-ingénieur, docteur en histoire, ancien directeur général de l’Atelier international du Grand Paris.

Les mégapoles en "grand": Paris-Moscou

Paris et Moscou sont les deux grandes mégapoles de l’Europe continentale. Au-delà de leurs similarités (histoire, importance nationale, poids démographique, position sur un fleuve, structure radio-concentrique, expansion rapide au 20è siècle, contraste centre-périphérie…) elles se sont récemment appuyées sur une méthode semblable pour chercher les clefs de leur développement futur : une large consultation d’équipes pluridisciplinaires d’architectes-urbanistes.

Le Grand Paris cherche à s’orienter vers une stratégie de densification raisonnée de la ville existante, à travers le développement des infrastructures de transport public, la focalisation sur environ 1500 sites de développement urbain et économique, la construction de logements supplémentaires, la préservation des espaces naturels ou agricoles périphériques. Les stratégies urbaines correspondantes, en partie inspirées par la consultation, peuvent ouvrir la voie à un urbanisme véritablement durable – celui du 21è siècle – pour autant qu’elles soient mises en œuvre, et à une structure plus polycentrique de la mégapole.

Moscou a formé le projet d’une extension très importante de son territoire dans la périphérie sud-ouest de la ville, avec, au moins dans les intentions initiales, le transfert d’une partie importante des institutions de la gouvernance nationale et locale. La consultation a cependant montré le potentiel que recelait encore la ville existante, notamment dans ses friches industrielles, et la nécessité d’une reconfiguration de l’espace métropolitain en alternative aux intentions expansionnistes.

Ce deux consultations, prolongées dans la durée dans le cas du Grand Paris, ont ainsi agi à la fois en révélateurs du potentiel métropolitain, en forces de proposition prospectives et en catalyseurs des institutions en mouvement dans la mégapole. Elles ont conduit à porter un regard différent sur la réalité, à infléchir les modalités d’action publique et à répondre aux questions suivantes: quel est le véritable périmètre de la mégapole? Pourquoi et comment y construire? Où ça va changer? comment changer la mégapole? Quelles formes et pratiques urbaines pour demain?