1 de 3

Écouter le séminaire

Programme

Introduction au cycle

L'ANTHROPOCÈNE COMME HORIZON DE PROJET
Bernard Declève
, Metrolab Brussels

DU RENOUVELLEMENT À LA TRANSITION URBAINE: LE DÉFI DU XXIe SIÈCLE
Panos Mantziaras
, FBA


Keynote speech

LA CONCURRENCE DES RÉCITS
Dominique Bourg, philosophe, professeur - Institut de géographie et durabilité, Faculté des géosciences et de l'environnement, Unil

L’histoire occidentale est celle des variations du grand récit chrétien. Après avoir imposé l’idée d’un cours linéaire de l’histoire, l’espérance en un âge d’or au-devant de nous et non plus derrière, l’idée chrétienne de salut n’a cessé de connaître de multiples métamorphoses. Mais ces différents récits de mise en scène du salut – ceux des rois, des moines et des saints, du marchand calviniste, celui du progrès et des Lumières, un temps concurrencé par la saga marxiste du prolétariat sauveur de l’humanité – ont tous fini par s’échouer sur les rivages du changement climatique et de l’anéantissement des espèces vivantes et, probablement, dans un avenir proche, sur ceux de la déplétion des ressources.
Quel nouveau récit imaginer face à ces sinistres constats ? Le transhumanisme et les GAFA leur tournent le dos – sans proposer de solutions – et s’emploient en outre à ressusciter le mythe d’un progrès linéaire, top down et implacable ; mais ils ne parviennent pas à démêler le paradis de l’enfer : le désir d’immortalité y est inséparable de la crainte d’un déclassement, voire d’un asservissement par les machines.
Le seul récit alternatif, propre à donner du sens, à sauver l’habitabilité de la Terre comme celle de nos villes, à nous épargner l’abîme tant moral que physique, est le récit écologique, mais il peine à se faire entendre. Ou plus exactement, la part négative, objectivement catastrophiste, parvient à se frayer un chemin jusqu’aux consciences, de temps à autres, mais non l’élan créatif, celui qui ouvrirait une possible reconstruction de nos sociétés.
J’essaierai d’esquisser ce que pourrait être un récit positif d’un éventuel avenir écologique : quels en seraient les fondements et surtout les perspectives.

Voir la keynote speech